Entreprise : le choix de l'apprentissage

Les vertus du dispositif de l'apprentissage ne sont plus à prouver : 405 000 contrats ont été signés en 2016, et les jeunes trouvent des débouchés dans 65% des cas.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Julien, Thomas et Clément ont choisi de se former en alternance dans cette entreprise qui fabrique des machines agricoles et qui mise beaucoup sur eux. Julien Martinez et Clément Paluszek sont arrivés il y a tout juste deux semaines. Ils préparent un diplôme d'ingénieur dans trois ans, en alternant des périodes à l'école et au bureau d'étude de la société. Leur tuteur leur confie déjà des missions. "Ici, on assimile quand même un peu plus vite, grâce au fait de pratiquer tout simplement, d'appliquer ce qu'on fait. Alors qu'à l'école, on met moins en application", explique Julien Martinez.

1 million d'euros pour recruter une trentaine d'alternants

Pour l'heure, les tuteurs doivent consacrer beaucoup de temps à ces jeunes pas encore formés. Mais selon eux, ce n'est pas du temps perdu. "Le temps qu'on passe aujourd'hui, ça nous permet d'avoir dans trois ans, à la fin de sa formation et de son diplôme une personne formée et totalement autonome", explique Stéphane Méliande, technicien supérieur chez Pellenc. Chaque année, cette entreprise investit 1 million d'euros pour recruter une trentaine d'alternants. Pour le directeur, c'est un investissement nécessaire, car les formations classiques ne sont pas toujours à la hauteur sur les technologies de pointe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Entreprise : le choix de l\'apprentissage
Entreprise : le choix de l'apprentissage (France 2)