Économie : la rémunération du directeur général de Sanofi fait polémique

La rémunération d'Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi, vient d'être approuvée par les actionnaires. On parle de près de 17 millions d'euros. Les politiques s'en mêlent.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est le patron le mieux payé de France : Olivier Brandicourt, le directeur général de Sanofi. 16,7 millions d'euros pour 2015, dont 2,4 millions de salaire, 2 millions d'euros de prime de bienvenue et 12,3 millions sous forme d'actions qu'il touchera si les objectifs sont atteints. Lors de cette assemblée générale, sa rémunération a été approuvée à 63% mais les actionnaires sont partagés.

16.7 millions d'euros justifiés ?

"C'est pas un monde de bisounours, on a des concurrents partout dans le monde qui paient ce type de salaire pour avoir les meilleurs", explique un employé de Sanofi. "Je trouve que c'est fou par rapport au quidam de base et tous ceux qui cherchent un emploi", pense à l'inverse une femme. Alors, ces 16,7 millions d'euros sont-ils vraiment justifiés ? " Si l'entreprise a gagné de l'argent, il ne me paraît pas anormal qu'on ait des rémunérations importantes pour gratifier la prise de risque des hauts dirigeants",  explique Thibault Lanxade, le vice-président du Medef. Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, a menacé de légiférer sur les salaires des grands patrons.

Le JT
Les autres sujets du JT