Chaque fin de mois, les statistiques du chômage tombent comme un coup de bambou. En creux, des pans entiers d’activités fondent comme neige au soleil, sous l’effet de quelques grandes tendances – crise, délocalisation, tertiarisation, dématérialisation, besoin de qualifications accrues.

En s’appuyant sur les études officielles, notamment celle de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques du ministère du Travail (Dares), francetv info a listé dix métiers en déclin.

1Secrétaire

Voilà un emploi qui fait fantasmer le cinéma plus que les médias : un plan social silencieux a fait disparaître 104 000 emplois de secrétaire de 2000 à 2010, et en détruira 44 000 de plus d’ici à 2020, selon un document du ministère du Travail.

Les mille et une applis (ou logiciels) permettant de gérer agenda et emploi du temps ont pris la place de l’être humain, et le cadre incapable de taper sur un clavier fait désormais figure de dinosaure.

La qualification ne garantira pas la survie : mille emplois de secrétaire de direction vont être supprimés à l’horizon 2020.

 

 (Bande-annonce de La Secrétaire, film de Steven Shainberg)

2Agriculteur(trice)       

Entre concentration, mécanisation accélérée et baisse des revenus des plus petites exploitations, quelque 700 000 emplois ont disparu ces vingt dernières années dans l'agriculture.

Le mouvement amorcé se poursuit, avec moins d'intensité : plus de 49 000 emplois vont être supprimés dans la décennie 2010-2020, selon la Dares. Indice parmi d’autres du mal-être dans les campagnes, le nombre de suicides : 400 à 800 exploitants agricoles – notamment des éleveurs – mettraient fin à leurs jours chaque année. 

Un rapport prospectif de 2012 souligne toutefois les inflexions en cours : le nombre d'exploitations consacrées à l'agriculture biologique a doublé dans la décennie écoulée, tout comme la surface totale de ce type de cultures (elle est passée de moins de 400 000 hectares en 2000 à plus de 800 000 en 2010, en y incluant les terres en voie de conversion). Autre note positive, l'élevage "Made in France" plaît aux consommateurs, comme le montre cette vidéo de France 2.

( France 2 - Laurence Decherf et Loup Krikorian)

3Ouvrier(ère) du textile

Délocalisation, concurrence des vêtements bon marché fabriqués en Asie ou ailleurs, la décennie 1990-2000 a vu 122 000 emplois supprimés dans le secteur cuir et textile. Et 101 000 postes ont subi le même sort entre 2000 et 2010.

Quelque 14 000 emplois supplémentaires disparaîtront d’ici à 2020. Pour vingt-cinq ex-Lejaby reconverties dans le haut de gamme, comme l'explique Le Parisien, ou dans la maroquinerie, comme les ouvrières interrogées par France 2, combien sont tombées dans l’oubli ?

( Benoît Gadrey - FRANCE 2)

4Métallurgiste

Florange est-il l'arbre qui cache la forêt de l'industrie ? Le travail du métal représentait près de 9% des emplois à l'orée des années 2000, contre à peine plus de 5% dix ans plus tard. Au total,  l’Observatoire de la métallurgie évalue à 623 000 le nombre d’emplois détruits en vingt ans (1990-2010), soit 31% des emplois industriels.

( Margaux Manière, Elsa Mondin-Gava et Marie Cazaux - France 2)

Trente-cinq mille emplois supplémentaires vont disparaître dans cette branche d'ici à 2020, touchant ouvriers non qualifiés et ouvriers qualifiés. Il reste toutefois, dans le secteur, des spécialités (ascensoriste, chaudronnier, hydraulicien …) réclamées par les entreprises. Des postes que Pôle emploi peine parfois à pourvoir.

5Employé de banque

Tant pis pour les clients âgés ou esseulés : distributeurs de billets, automates et gestion à distance via internet ont eu raison d’une partie des employés de banque. Le nombre d'agents d’accueil et de caissiers est désormais réduit au strict minimum.

Au total, 9 000 postes d’employés ont ainsi été détruits entre 2000 et 2010 et 17 000 devraient l’être de 2010 à 2020 dans les banques ou les assurances.

Le sujet est si sensible que la Fédération des banques préfère l’éluder et mettre en avant ses campagnes de recrutement de jeunes diplômés... ou de traders.

Un distributeur automatique de billets, en 2009.
Un distributeur automatique de billets, en 2009. (SEBASTIEN NOGIER / MAXPPP)

6Employé administratif

Les "ronds-de-cuir" raillés par l’écrivain Georges Courteline ont vécu. Entre RGPP (Révision générale des politiques publiques, en clair, la suppression d’emplois de fonctionnaires) voulue par Nicolas Sarkozy et "choc de simplification" des démarches administratives prôné par François Hollande, 68 000 emplois d’administrations de catégorie C (les moins qualifiés) seront détruits dans la décennie 2010-2020, selon la Dares. Au total, toutes catégories confondues, l'administration va perdre, dans cette décennie, 109 000 emplois. L’équivalent de la population d’une ville comme Nancy.

7Libraire (et disquaire, vendeur de jeux vidéos…)

Autre victime collatérale de la dématérialisation, les vendeurs de biens culturels. Les mauvaises nouvelles se succèdent : dépôt de bilan de la chaîne Virgin début 2013 ; annonce, le 9 avril, d'unplan social au groupe Chapitre, qui envisage de fermer 12 de ses 57 librairies...

( France 2 - Yacine Mili et Jacques Duboz)

Même s'ils sont difficiles à comptabiliser en raison de l'hétérogénéité des conventions collectives, plusieurs milliers d'emplois sont en jeu. Le phénomène devrait s'aggraver : la génération Facebook contemple d’un œil apitoyé les CD parentaux et les disquaires indépendants ont quasiment disparu. Les joueurs de jeux vidéo délaissent à leur tour les boutiques, comme l'atteste la faillite de Game France.

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a bien présenté, lors du Salon du livre 2013, un plan de sauvegarde des librairies françaises qui résistent encore aux assauts d’Amazon, comme le précise Le Monde.fr. Mais pour combien de temps ?

8Visiteur médical

"Bannissons les visiteurs médicaux des cabinets !" clamait Martin Hirsch (qui fut directeur de cabinet du ministre de la Santé en 1997) dans un entretien au Journal du Dimanche, en janvier 2011. C'était également une des recommandations de l'Igas en juin 2011, après le scandale du Mediator, rapporte Le Monde.fr.

( France 2)

Ces propositions n'ont pas été suivies d'effets. Néanmoins, selon un rapport d’Eurostaff, cité par Rue 89, il ne restera que 12 500 visiteurs médicaux en France en 2017, soit la moitié des effectifs de 2004. 

En cause : les différents scandales sanitaires, la connivence trop visible entre industrie pharmaceutique et certains médecins, et le grand nombre de médicaments tombant dans le domaine public. Mais les entreprises du médicament, comme l'indique Libération, ont plus d'un tour dans leur sac et misent désormais davantage sur la promotion via le téléphone ou internet, infiniment plus discrète.

9Postier

Concurrence accrue pour les marchés porteurs, large remplacement de la lettre ou de la carte postale par l'e-mail, dématérialisation des factures ou des papiers administratifs...

Conséquence ? Premier employeur de France après l'Etat (268 822 agents à la fin 2011), la Poste, écrit Le Monde, "a supprimé 8 500 emplois par an en moyenne sur la période 2003-2011 (les départs naturels excédant toujours les embauches)", soit 80 000 sur une décennie. Un plan social silencieux qui a parfois viré au drame, même si La Poste précise qu'elle embauchera 5 000 personnes en CDI en 2013, et autant en 2014.

( Cyril Zha et Pascal Caron - France 2)

10Militaire 

Militaires, policiers, gendarmes, pompiers… Selon la Dares,  les effectifs de la sécurité publique intérieure et extérieure ont fondu depuis les années 1980 : 387 000 personnes en 2009-2011, contre 766 000 au début des années 1980, lorsque la conscription existait encore. 

Pour la seule armée, 54 000 postes se sont évaporés de 2008 à 2014, et le mouvement va se poursuivre, avec l'externalisation croissante de tâches.

( Loïc de La Mornais et Matthias Second)

Selon le service de presse du ministère de la Défense, l'armée entend garder "tout le savoir-faire opérationnel nécessaire". Et comme les carrières y sont courtes, et que la professionnalisation s’accélère, le recrutement ne s’interrompra pas.