Dividendes : la France, championne d'Europe

Au deuxième trimestre, les actionnaires français ont perçu 11% de dividendes de plus que l'an dernier.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

La France, championne d'Europe des dividendes. Les sommes versées aux actionnaires par les entreprises ont grimpé au deuxième trimestre, 35 milliards d'euros. Une hausse record, la troisième plus forte dans le monde. Avec 11%, la France est derrière la Corée du Sud et les Pays-Bas. Les banques françaises sont les entreprises les généreuses avec leurs actionnaires. Société Générale, BNP Paribas, Crédit Agricole redistribuent après la crise financière : + 50% à + 70% par rapport à 2015.
 
Attirer des investisseurs
 
Dans un contexte économique difficile, les entreprises veulent retenir leurs actionnaires. "La France n'attire pas plus que les autres pays donc on attire les investisseurs internationaux en distribuant un grand niveau de dividendes", explique Michel Ruimy, économiste. Même certaines entreprises qui se portent moins bien appliquent cette stratégie, comme Sanofi, deuxième plus gros payeur de dividendes au monde. 
Le JT
Les autres sujets du JT