Un modèle Talisman de Renault exposé au salon Auto China à Pékin (Chine), le 23 avril 2012.
Un modèle Talisman de Renault exposé au salon Auto China à Pékin (Chine), le 23 avril 2012. (ED JONES / AFP)

Opération coup de jeune pour Renault : le constructeur automobile français a confirmé, jeudi 21 juin, vouloir se doter de deux nouvelles marques, l'une dédiée au marché haut de gamme et l'autre au marché sportif, deux segments sur lesquels il peine à se développer.

Le groupe possède déjà sa propre marque, Renault, la marque roumaine à bas coûts Dacia et la sud-coréenne Renault Samsung. Le numéro deux du groupe, Carlos Tavares, avait indiqué il y a un mois, lors de la présentation du concept-car Alpine A110-50, que la décision de relancer la marque sportive Alpine au sein du groupe Renault serait prise "avant la fin de l'année", avec un objectif de commercialisation d'ici "trois à cinq ans".

Une marque sport dans la lignée de la griffe Alpine

Il a confirmé cette piste lors d'un congrès automobile à Monaco. "Avec un peu de chance, nous aurons une marque sportive qui manifestement sera basée sur la marque Alpine, qui est un héritage dont nous disposons dans la société", a expliqué Carlos Tavares.

L'autre projet, porté par le bras droit du PDG Carlos Ghosn, en poste depuis plus d'un an, est "une marque haut de gamme, nous y travaillons". La marque devrait s'appuyer sur son partenaire allemand Daimler pour se renouveler sur ce marché.