De nombreux métiers sont menacés par l'économie du web

Une nouvelle économie, notamment liée à l'essor des applications pour smartphones, vient bousculer l'ancienne. Les secteurs comme la banque ou le tourisme doivent s'adapter. Les précisions de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

De nombreux métiers sont menacés par la concurrence d'internet et des applications pour smartphones. "Les médecins d'abord. Aux États-Unis, une application permet déjà de trouver quelqu'un pour vous soigner, près de là où vous êtes", assure Laurent Desbonnets. "Même chose pour la livraison de médicaments à domicile, qui inquiète beaucoup les pharmaciens", poursuit le journaliste de France 2.

Les professions juridiques sont aussi touchées. Les internautes peuvent en effet déjà rédiger sur le web un testament sans passer par un notaire. Quant aux banques, "il y a déjà des applications qui permettent de se prêter directement de l'argent entre particuliers", ajoute Laurent Desbonnets.

Beaucoup moins d'emplois créés 

Si elle représente en 2014 déjà treize milliards d'euros, cette nouvelle économie crée beaucoup moins d'emplois. Alors que Airbnb vaut par exemple plus cher que tout le groupe hôtelier Accor, le géant américain ne représente que 600 emplois dans le monde entier, contre 180 000 pour le français. 
 

Le JT
Les autres sujets du JT
La France est le deuxième plus gros marché pour le site américain Airbnb, après les Etats-Unis.
La France est le deuxième plus gros marché pour le site américain Airbnb, après les Etats-Unis. (AIRBNB / FRANCETV INFO)