Mode : la revanche du béret

La tendance se confirme et le succès des produits traditionnels régionaux ne se dément pas. Voici l'exemple du béret Laulhère, fabriqué depuis plus d'un siècle au pied des Pyrénées.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans la très chic rue du Faubourg Saint Honoré à Paris, le béret basque s'affiche avec fierté. Le béret de Bourvil, le symbole franchouillard, voisine désormais avec les grands noms de l'élégance française. Le béret de Laulhère, marque française historique, vient d'ouvrir cette boutique. Le béret de nos campagnes en version de luxe, de 80 à 1 000 euros.

Des interventions humaines minutieuses

Les bérets, eux, sont toujours du Sud-Ouest. Conçue au pied des Pyrénées, la qualité de fabrication du béret Laulhère n'a jamais varié : de la pure laine mérinos et des interventions humaines minutieuses, à chaque étape et pour chaque unité. L'usine a bien failli fermer avec l'armée pour seul client mais l'heure de la revanche a sonné pour le couvre-chef national. Le béret est sur les têtes couronnées et sur les réseaux sociaux, on peut voir des Japonais, des Coréens, des Américains qui le portent. La marque Laulhère réalise désormais 35% de ses ventes à l'export.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vraie caricature de Français : vin, fromage, baguette et béret.
Une vraie caricature de Français : vin, fromage, baguette et béret. (BILDAGENTUR RM / TIPS / PHOTONONSTOP / AFP)