Magasin Apple à Hong Kong (Chine), le 21 septembre 2011.
Magasin Apple à Hong Kong (Chine), le 21 septembre 2011. (TYRONE SIU / REUTERS)

Ça marche fort pour Apple. Le groupe américain a clairement dépassé les attentes en publiant mardi 24 avril un bénéfice net presque doublé (+93%) pour le deuxième trimestre de son exercice décalé, à 11,62 milliards de dollars (8,5 milliards d'euros), par rapport à la même période un an auparavant. Rapporté au nombre d'actions, le bénéfice revient à 12,30 dollars (9,3 euros) alors que les analystes attendaient 10 dollars (7,5 euros).

Le chiffre d'affaires, en hausse de 59% à 39,19 milliards de dollars (29,6 milliards d'euros), va également au-delà des prévisions. Le groupe a notamment indiqué que ses ventes de téléphones portables iPhone avaient presque doublé (+88%), à 35,1 millions d'unités, et ce alors que les opérateurs américains Verizon et AT&T ont enregistré des ventes en baisse.

Les ventes de tablettes iPad ont bondi de 151%, à 11,8 millions d'unités. Celles d'ordinateurs Mac ont également progressé, certes plus modestement (+7%), alors que les baladeurs iPod ont une nouvelle fois reflué (-15%). Le directeur général, Tim Cook, a promis que le groupe livrerait dans l'année "beaucoup d'autres innovations dont seul Apple est capable"