Cash Investigation, France 2

VIDEO. "Cash investigation" : quand une machine donne des ordres aux manutentionnaires chez Lidl

Lidl a mis en place la commande vocale dans ses entrepôts. Cette technologie ultra-performante permet aux manutentionnaires d’avoir les mains libres… pour transporter plus de colis ! Banc d'essai… Extrait du magazine "Cash Investigation" du 26 septembre.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le premier jour, les nouvelles recrues de l'enseigne de grande distribution Lidl, toutes en période d’essai, font la connaissance de leur formateur Gilbert. Pendant deux mois, il va demander aux manutentionnaires de faire leurs preuves sur un secteur, détaille "Cash investigation".

Le préparateur va notamment découvrir la commande vocale mise en place dans l'entrepôt. La machine indique d'une voix numérique l’allée où il doit se rendre : "Allée 63, place 6."

Un lexique de 47 mots, pas un de plus

La machine spécifie également au préparateur de commandes le nombre de colis à porter. Il répond "ok" au robot dès qu'il a fini de charger. La voix synthétique égrène presque sans fin les ordres à exécuter sans la moindre perte de temps.

Le salarié navigue ainsi entre les racks de l'entrepôt sept heures par jour. Et ce n’est pas tout. Le préparateur ne peut prononcer que 47 mots, ceux du langage homme-machine parlé dans les entrepôts de Lidl. Et pas un de plus !

Extrait de "Travail, ton univers impitoyable", une enquête de Sophie Le Gall diffusée le mardi 26 septembre 2017 sur France 2.