Temps de travail : l'expérience des 32 heures en Suède

Faut-il ou non réduire le temps de travail en France ? France 3 fait le bilan d'une expérience en Suède.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce jour-là, Gotebörg, la deuxième ville suédoise, hiberne. Regards fermés par le froid, sauf dans le service chirurgical de cet hôpital. Hélène est pleine d'énergie. Depuis deux ans, elle ne travaille que 32 heures par semaine, elle travaille six heures par jour. L'homme à la tête de cette expérience, c'est lui, chirurgien et chef de service. Réduire le temps de travail était ici une urgence vitale.

Embauches de 10% d'infirmières et de médecins en plus

Grâce à la réduction du temps de travail, ce chirurgien a pu embaucher 10% d'infirmières et de médecins supplémentaires et augmenter l'amplitude horaire du service. Dans la soirée, rendez-vous dans une maison de retraite, gérée par la municipalité de Gotebörg. Ici aussi pendant deux ans, les aides-soignantes n'ont travaillé que 32 heures par semaine pour le plus grand plaisir de cette déléguée syndicale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pendule sur son lieu de travail pour symbolier que sept salariés sur dix disent manquer de temps au quotidien.
Une pendule sur son lieu de travail pour symbolier que sept salariés sur dix disent manquer de temps au quotidien. (SYLVIE CAMBON / MAXPPP)