Suisse : un canton établit un salaire minimum à 3 000 euros

La Suisse effectue un revirement sur le salaire minimum. Le canton de Neuchâtel annonce la création d'un SMIC à 3000 euros. D'autres régions pourraient suivre.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une première dans le paysage suisse, l'instauration d'un salaire minimum à 3 027 euros dans le canton de Neuchâtel. Une somme qui parait énorme vue de France, mais pas en Suisse. "Les caisses maladies sont cher, les impôts, tout ! Les jeunes n'arrivent pas à faire face à leurs besoins", explique une Suissesse. Le salaire minimum est fixé à 20 francs suisses de l'heure, soit 17,38 euros bruts. Le SMIC horaire français est lui fixé à 9,76 euros bruts. Cela représente 3 027 euros en Suisse, contre 1 480 euros bruts en France.

Les syndicats applaudissent, les patrons s'inquiètent

Le coût de la vie est beaucoup plus élevé en Suisse. Par exemple, un panier de course à 112 euros en France coûte 173 euros chez  nos voisins suisses. Ce salaire minimum représente une petite révolution dans un pays où la plupart des entreprises fixaient librement leurs rémunérations. Le principal syndicat des travailleurs applaudit, alors que certains représentants des patrons s'inquiètent d'une déstabilisation du marché du travail. "Nous ce qu'on craint, c'est peut être du chômage supplémentaire", confesse Lionel Capelli, directeur adjoint de la fédération des entreprises romandes. Après celui de Neuchâtel, d'autres cantons suisses pourraient introduire un salaire minimum.  

Le JT
Les autres sujets du JT
En Suisse, un canton établit un salaire minimum à 3 000 euros
En Suisse, un canton établit un salaire minimum à 3 000 euros (FRANCE 2)