Retour aux 39 heures chez Smart France à Hambach ?

La direction interroge ses salariés sur ce projet. Ces derniers sont partagés. France 2 se penche sur ce référendum.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les salariés de l'usine Smart France d'Hambach (Moselle) sont soumis à un référendum organisé par leur direction ce vendredi 11 septembre : sont-ils favorables à revenir provisoirement aux 39 heures ?

Dans le détail, les employés obtiendraient une augmentation de 120 euros brut par mois et une prime de 1 000 euros. La direction s'engagerait aussi à embaucher 50 personnes en CDI. Les 39 heures seraient payées comme 37.

"Du sacrifice"

Pour les syndicats, le compte n'y est pas. "On est vraiment dans du sacrifice", déclare à France 2 Emmanuel Benner, délégué CFTC. Les salariés, eux, sont divisés. Certains sont contre. Pour d'autres, le plus important est le maintien de l'emploi.

"Avec la concurrence actuelle dans le monde de l'automobile, je pense qu'il n'y a pas d'autre choix que d'être pour", estime une employée, qui redoute une délocalisation en Slovénie. Si le oui l'emporte en fin d'après-midi, la direction garantit l'emploi jusqu'en 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT