VIDÉO. "On ne peut pas paralyser la France", prévient Christophe Castaner, avant la mobilisation des routiers

Le porte-parole du gouvernement, invité jeudi de franceinfo, prévient que le gouvernement ne tolèrera pas le blocage de la France, alors que des transporteurs routiers annoncent une grève reconductible.

RADIO FRANCE / FRANCEINFO
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

La contestation sur la réforme du Code du travail se poursuit. Les fédérations CGT et FO des transports ont appelé les routiers à une grève reconductible à partir du 25 septembre, en menaçant notamment de bloquer des dépôts de carburant. "Le principe de manifestation est juste, par contre, le principe du blocage de la France ne peut pas l’être", a estimé Christophe Castaner, jeudi 14 septembre sur franceinfo.

On ne peut pas imaginer que quelques dizaines, quelques centaines de personnes bloquent la circulation dans notre pays. Mais nous sommes attentifs à ces mobilisations-là.

Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement

à franceinfo

En cas de blocage de raffineries, quelle sera l'attitude des pouvoirs publics ? Selon Christophe Castaner, le gouvernement interviendra. "Ce sera nécessaire parce qu'on ne peut pas paralyser la France, empêcher les gens d'aller travailler", a répondu le porte-parole du gouvernement.

Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, invité de franceinfo jeudi 14 septembre 2017.
Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, invité de franceinfo jeudi 14 septembre 2017. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)