Réforme du Code du travail : une première manifestation test

La première journée de mobilisation contre la réforme du Code du travail a eu lieu ce mardi 12 septembre. Il y avait 400 000 personnes selon la CGT, 200 000 selon la police.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Militants syndicaux et salariés sont venus faire entendre leur voix ce mardi dans 400 villes de France. Des ouvriers, des étudiants, des retraités, tous unis contre les ordonnances souhaitées par Emmanuel Macron pour réformer le Code du travail. Ce qui ne passe pas pour certains contestataires, c'est la décision par ordonnances sans débat au Parlement.

Une première étape

Pour le leader de la CGT, Philippe Martinez, le gouvernement méprise les salariés. Des militants FO ou CFDT sont venus grossir les rangs alors que leurs syndicats n'appelaient pas à la grève. Les opposants à la réforme sont aussi descendus au Havre, à Lyon ou Rouen. Dans la foule à Marseille, le président de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon veut croire que ce n'est qu'un début. Une nouvelle journée de mobilisation est prévue le 21 septembre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestations à Lille (Nord) contre la réforme du Code du Travail, le 12 septembre 2017.
Des manifestations à Lille (Nord) contre la réforme du Code du Travail, le 12 septembre 2017. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)