Réforme de la loi travail: le front syndical disloqué

Mercredi 30 août, Force ouvrière a dit qu'il ne participera pas à la mobilisation voulue par la CGT. Astrid Mezmorian est en direct du Palais de l'Elysée.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le front syndical se déchire. Mercredi 30 août, Force ouvrière a fait savoir qu'il ne participera pas à la mobilisation voulue par la CGT. Est-ce que cette division est déjà une première victoire pour le gouvernement ? "Indéniablement, c'est une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron car FO qui ne manifeste pas : c'est moins de monde dans la rue. C’est un front syndical disloqué" explique Astrid Mezmorian en direct de l'Elysée.

La méthode Macron de négociations

"Alors que la CGT solidaire l'espérait uni, il l'était d'ailleurs d'avantage en 2016 contre la loi El Khomri. Du côté de l'Elysée, on se félicite de 'la méthode Macron de négociations' c'est-à-dire rassembler tous les partenaires sans céder sur tout. Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, ancienne directrice des ressources humaines aurait aussi appliqué cette méthode avec succès", conclut Astrid Mezmorian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général de Force ouvrière (FO), Jean-Claude Mailly, le 25 juillet 2017 à Paris. 
Le secrétaire général de Force ouvrière (FO), Jean-Claude Mailly, le 25 juillet 2017 à Paris.  (BERTRAND GUAY / AFP)