Manifestations contre la loi Travail : échec de la mobilisation

La CGT organisait ce jeudi 19 octobre avec Solidaires sa troisième journée de protestation contre les ordonnances. Ils n'étaient plus que quelques dizaines de milliers à battre le pavé.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Motivés, mais plus très nombreux, ce jeudi 19 octobre après-midi à Paris, les opposants à la loi Travail ne sont que 5 500 selon la police, trois fois que lors de la dernière journée de mobilisation. Même si les ordonnances ont déjà été publiées, ils veulent encore y croire. Dans la rue la mobilisation s'essouffle, mais pas dans l'opinion, assure La France insoumise.

Les syndicats se retrouvent la semaine prochaine

Pour tenter de réunir, la CGT veut dépasser le seul sujet des ordonnances. "Y a la question des retraites, des pensions et de l'augmentation de la CSG ou les difficultés d'entrée des jeunes à l'université", a assuré Philippe Martinez, secrétaire général du syndicat. Tous les syndicats se retrouvent la semaine prochaine pour une éventuelle suite à cette journée de mobilisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation contre la réforme du Code du travail à Nantes, jeudi 21 septembre 2017.
Manifestation contre la réforme du Code du travail à Nantes, jeudi 21 septembre 2017. (MAXPPP)