Force ouvrière ne manifestera pas contre la réforme du Code du travail le 12 septembre

Le secrétaire national de Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, annonce dans un entretien aux "Echos" que le syndicat a décidé "à l'unanimité" de ne pas participer à cette journée d'action. 

Le secrétaire général de Force ouvrière (FO), Jean-Claude Mailly, le 25 juillet 2017 à Paris. 
Le secrétaire général de Force ouvrière (FO), Jean-Claude Mailly, le 25 juillet 2017 à Paris.  (BERTRAND GUAY / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Il y a eu un vrai dialogue social." Dans un entretien filmé aux Echos, mercredi 30 août, Jean-Claude Mailly, secrétaire national de FO, annonce que le syndicat a "pris la décision à l'unanimité de ne pas participer" à la journée d'action du 12 septembre, lancée par la CGT et Solidaires. 

"On part d'un projet ultralibéral – je ne dis pas qu'il ne l'est plus –, mais je raisonne toujours dans les négociations avec trois colonnes : ce qu'on obtient, ce qu'on évite et ce sur quoi on n'est pas d'accord. Et je suis sûr qu'il y aura des éléments dans les trois", explique le leader syndical.

"Le gouvernement a fini par bouger"

Selon Les Echos, Jean-Claude Mailly se montre relativement confiant sur la question de la hiérarchie des normes sociales. "La branche est remise en selle sur toute une série de points et peut-être même sur des points nouveaux", se félicite ainsi le leader syndical. "Le gouvernement a fini par bouger, peut-être insuffisamment, on verra demain", poursuit-il. Le Premier ministre, Edouard Philippe, doit présenter aux partenaires sociaux les cinq ordonnances qui réforment le Code du travail jeudi matin. 

"Nous avons fait notre travail de syndicalistes pragmatiques, qui est de dire 'on discute point par point' et après on se positionnera sur là où ça va, là où ça ne va pas", explique Jean-Claude Mailly. Comme le rapportent Les Echos, Force ouvrière a demandé à l'exécutif une loi d'évaluation de la réforme du Code du travail, afin d'étudier son impact sur plusieurs années.