Quand des entreprises recrutent grâce aux escape games

Un cabinet de recrutement des Hauts-de-France propose aux recruteurs d'améliorer leurs entretiens d'embauche grâce aux escape games, ces jeux d'évasion grandeur nature. Une manière de repérer plus facilement les qualités des candidats.

Les candidats sont évalués à travers une enquête à résoudre pour sortir de la pièce.
Les candidats sont évalués à travers une enquête à résoudre pour sortir de la pièce. (LEFEBVRE / MAXPPP)
avatar
Hélène FromentyBastien DeceuninckRadio France

Mis à jour le
publié le

Un cabinet de recrutement des Hauts-de-France a trouvé une solution originale pour permettre aux recruteurs de repérer plus facilement les qualités des candidats qui se présentent à eux. Il propose de les évaluer à travers des escape games, ces jeux d'évasion grandeur nature, raconte France Bleu Nord.

Recruteur incognito

Le concept de l'escape game est connu : les candidats sont enfermés dans une salle. Pour en sortir, ils doivent trouver des indices et résoudre une enquête, le tout en moins d'une heure. Sauf qu'un recruteur se cache parmi eux et les observe secrètement.

Une session baptisée "Escape game recrut" et organisée par la société L4M avait lieu mardi 8 novembre à Lille pour les magasins Lidl, à la recherche de managers de rayon. Treize personnes se sont présentées à cet entretien pas comme les autres.

Détecter les qualités des candidats

Résoudre l'enquête et réussir l'escape game demande de proposer des idées, travailler en équipe, prendre des initiatives. Autant de qualités qui peuvent intéresser le recruteur qui se trouve incognito parmi eux. "Il y a ceux qui coupent la parole aux autres, ceux qui savent rebondir sur une idée émise par un collègue" explique Roxane Lancry, recruteuse chez Lidl. 

On détecte tout plein de choses qui ne se lisent pas dans un CV. C'est vraiment intéressant !

Roxane Lancry

Recruteuse chez Lidl

Entretien plus conventionnel

Malgré tout, ce seul jeu n'est pas suffisant. Après la partie, les candidats auront quand même droit à un entretien plus conventionnel d'une quinzaine de minutes pour présenter leur expérience et creuser un peu plus leur motivation. Et évidemment, échouer à l'escape game n'a rien de rédhibitoire pour être ensuite embauché.

Recruter grâce aux escape games : le reportage d'Hélène Fromenty pour France Bleu Nord
--'--
--'--