Une semaine sociale intense débute en France

Taxis, enseignants, agents de la fonction publique ou encore contrôleurs aériens sont en grève mardi 26 janvier. Ils réclament une amélioration de leur pouvoir d'achat.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Dès six heures du matin mardi, des milliers de taxis seront mobilisés partout en France. En région parisienne, les chauffeurs prévoient de bloquer les accès aux aéroports d'Orly et de Roissy pour protester contre la concurrence des VTC, comme en juin dernier. Les syndicats sont catégoriques. La grève sera largement suivie et très dure.

Ceux qui auront pris leur précaution pour se rendre dans les aéroports devront faire face à la fronde des contrôleurs aériens. Les syndicats dénoncent des réductions d'effectifs : 1 000 postes supprimés sur les dix dernières années. L'impact sera conséquent : 50% des vols pourraient être annulés.

Fonctionnaires en colère

Journée galère en vue aussi dans l'Éducation nationale. Nombreuses seront les écoles fermées. Les parents d'élèves doivent trouver des solutions alternatives. Professeurs et enseignants sont appelés à manifester pour protester contre la réforme du collège et la baisse du pouvoir d'achat, tout comme les agents de la fonction publique.

Le JT
Les autres sujets du JT