Ouragan Irma : l'appel du gouvernement aux fonctionnaires

À Saint-Martin et Saint-Barthélemy, la phase de reconstruction commence. La plupart des maisons ont été détruites et les bâtiments officiels avec elles. La priorité est au rétablissement des services publics, les autorités appellent les fonctionnaires à rester sur place.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Valérie est psychologue scolaire. Elle venait d'être mutée à Saint-Martin cinq jours avant l'arrivée de l'ouragan Irma et vivait sur un voilier. Désormais sans domicile, cette fonctionnaire a trouvé refuge avec son mari dans un hôtel dévasté. Elle va quitter l'île dans les jours à venir, même si elle a déjà dans un coin de sa tête le projet d'y revenir au plus vite. Le gouvernement français demande à ses fonctionnaires de faire tout leur possible pour rester sur l'île et de participer à la reconstruction. Mais ceux qui avaient des enfants en bas âge notamment n'ont pas eu d'autres choix que de quitter Saint-Martin.

"C'est un gros traumatisme pour énormément de personnes"

À l'hôpital, le personnel ne manque pas, les soins sont continus. "On est au coeur de toute cette souffrance, malgré notre vocation, il y a parfois quelque chose de plus fort que tout ça. Effectivement, parfois les gens ont besoin de respirer et de prendre un peu de recul sur ce qu'il s'est passé parce que c'est un gros traumatisme pour énormément de personnes", explique une infirmière. Beaucoup de fonctionnaires avaient choisi Saint-Martin pour son cadre de vie. Combien tourneront la page de cette vie aux Caraïbes ? Il est encore bien trop tôt pour le savoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un habitant de Saint-Martin déblaie les décombres de sa maison à Grand-Case, le 12 septembre 2017, après le passage de l\'ouragan Irma sur l\'île.
Un habitant de Saint-Martin déblaie les décombres de sa maison à Grand-Case, le 12 septembre 2017, après le passage de l'ouragan Irma sur l'île. (MARTIN BUREAU / AFP)