Chômage : la vérité sur la fraude

Les chiffres des contrôles de chômeurs publiés ce jeudi 9 novembre par Pôle emploi laissent penser que la fraude n'est pas si courante que cela. 14% seulement des personnes contrôlées cette année ont été radiées.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce sont des chiffres très attendus. Deux ans après le début du contrôle des chômeurs, Pôle emploi fait pour la première fois le bilan. 86% des personnes font effectivement des recherches selon les chiffres publiés dans Les Échos ce jeudi 9 novembre. 14% ont été radiés des listes au moins temporairement. Parmi ces radiés, 60% ne touchaient déjà plus d'allocations chômage.

Des équipes multipliées par cinq

La tâche des contrôleurs : s'assurer que le demandeur d'emploi cherche toujours un travail. Et certains ont parfois juste besoin d'un coup de pouce pour se relancer. D'autres cas sont plus litigieux. Pendant sa campagne, Emmanuel Macron promettait de multiplier par cinq les équipes chargées de cette surveillance. Le Medef plaide lui pour un contrôle quotidien. Ce bilan sera donc analysé à la loupe par le gouvernement et les partenaires sociaux, en pleine réforme de l'assurance chômage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme devant l\'entrée d\'une agence Pôle emploi, le 24 octobre 2017.
Un homme devant l'entrée d'une agence Pôle emploi, le 24 octobre 2017. (MAXPPP)