Les ouvriers de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord sont soulagés et heureux. Ils viennent de remporter un combat de longue haleine : la direction de Goodyear a confirmé mercredi 6 juin qu'elle abandonnait les licenciements au profit d'un plan de départs volontaires.

Le plan social prévoyait de mettre un terme à la production de pneus de tourisme sur le site picard, en y supprimant 817 des 1 300 postes. Le projet avait été combattu avec vigueur par la CGT du site qui avait saisi à plusieurs reprises la justice. Les tribunaux avaient d'ailleurs invalidé le plan social.

La direction était en discussion pour céder la production de pneus agricoles au groupe américain Titan. Le plan social ne concernait pas l'autre site du groupe à Amiens, l'usine Goodyear-Dunlop d'Amiens-Sud, au sujet duquel la direction a annoncé en octobre son projet de créer 100 postes pour "en faire un site majeur du groupe".

La direction de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord a renoncé le 6 juin 2012 aux licenciements au profit d'un plan de départs volontaires. 
La direction de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord a renoncé le 6 juin 2012 aux licenciements au profit d'un plan de départs volontaires.  (FRED HASLIN / MAXPPP)