VIDEO. Alpes-Maritimes : le haka des salariés de Galderma contre la fermeture de leur laboratoire par Nestlé

Environ 400 salariés ont manifesté jeudi devant leur laboratoire à Sophia Antipolis.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les salariés de Galderma ont été inventifs pour faire entendre leur combat contre Nestlé, maison mère de leur laboratoire de dermatologie basé à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes). Le laboratoire doit fermer en 2018, ce qui menace plusieurs centaines d'emplois.

"Galderma au combat, Galderma, on vaincra ! Nous virer ? Ça jamais !" Une trentaine de salariés, sur les quelque 400 qui s'étaient mobilisés, ont réalisé un haka jeudi 9 novembre pour dénoncer le désengagement du géant suisse Nestlé.

"On n'est pas du genre à brûler des pneus"

"On n'est pas du genre à brûler des pneus à l'entrée des autoroutes ou des usines, mais il faut arriver à toucher l'opinion", lance une manifestante. Environ 400 postes sur 550 sont sur la sellette, voire la totalité si aucune solution de reprise ne se fait jour.

Nestlé justifie la restructuration de sa filiale, située à Sophia Antipolis depuis 1981, par des raisons stratégiques. Galderma produit des crèmes, alors que le groupe veut développer des soins de la peau par injection ou voie orale.

Les salariés du laboratoire Galderma entament un haka contre Nestlé à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), le 9 novembre 2017
Les salariés du laboratoire Galderma entament un haka contre Nestlé à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), le 9 novembre 2017 (YANN COATSALIOU / AFP)