Un navire de la compagnie de ferries SeaFrance, près de Calais (Pas-de-Calais), le 21 juillet 2010.
Un navire de la compagnie de ferries SeaFrance, près de Calais (Pas-de-Calais), le 21 juillet 2010. (DENIS CHARLET / AFP)

Le tribunal de commerce de Paris a attribué à Eurotunnel trois navires de la compagnie SeaFrance, en liquidation judiciaire. Le mandataire judiciaire de l'entreprise de ferries l'a annoncé lundi 11 juin, confirmant une information du Figaro. Cette solution doit permettre à 560 salariés de retrouver un emploi, par le biais d'une coopérative ouvrière (Scop) à laquelle les bateaux seraient loués par l'exploitant du tunnel sous la Manche.

Pour le mandataire, qui avait recommandé le choix d'Eurotunnel parmi les trois repreneurs potentiels des navires, "cette décision apparaît comme positive, car elle permet la poursuite de l'activité sous pavillon français et de créer les conditions d'un emploi local important à terme"Eurotunnel avait proposé de reprendre les trois navires de SeaFrance pour 65 millions d'euros. Son offre a été préférée à celles du consortium Louis Dreyfus/DFDS et du groupe suédois Stena Lines.