GM&S : Les salariés déterminés à ne rien lâcher

Denis Sébastien est direct de Dompierre-sur-Besbre dans l’Allier pour sonder les salariés en colère  de GM&S.

FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le


Le bras de faire s’intensifie entre PSA et les salariés du sous-traitant GM&S. Véritable barrage, ils sont 150 depuis ce matin à bloquer le site de PSA et semblent déterminer à ne rien lâcher. "Ils sont prêt à aller jusqu’au bout et jusqu’au bout cela commence par passer la nuit ici ce soir, ils ont tout prévu, le matériel de camping, les tables, les tentes... Jusqu’au bout cela peut vouloir dire aussi rester plusieurs jours si nécessaires", explique Denis Sébastien. 

Une issue incertaine

Les salariés de GM&S reprochent au constructeur de ne pas garantir assez de commandes et d’investissements pour sauver leur usine. Il faut à présent trouver repreneur. Il manque actuellement plus qu’un million d'euros à investir pour que l’offre de reprise soit finalisée . "Des discussions sont amorcées avec la direction de PSA, mais pas de déblocage pour l’instant le bras de fer se poursuit", conclut le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des salariés de GM&S à La Souterraine, dans la Creuse, le 26 juin 2017.
Des salariés de GM&S à La Souterraine, dans la Creuse, le 26 juin 2017. (PASCAL LACHENAUD / AFP)