Gifi reprend Tati et 1 400 employés sur 1 700

Les salariés de Tati sont rassurés. La plupart des 1 700 employés de l'enseigne vont être réembauchés par Gifi. 

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sylvain Soso, directeur d'un magasin parisien Tati, est soulagé. Après des mois d'incertitude, il peut enfin annoncer aux salariés qu'ils ont un repreneur. Sur les trois candidats à la reprise, le tribunal de commerce de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a choisi ce lundi 26 juin Gifi, les magasins de décoration bon marché. C'est un groupe solide qui compte 526 magasins et 6 500 collaborateurs. Son offre était la plus favorable à l'emploi pour Tati et pour les autres enseignes en difficulté d'Agora Distribution.

109 magasins sauvés sur 140

Sur les 1 700 emplois menacés depuis plusieurs mois, Gifi s'est engagé à en sauver 1 428 et sur les 140 magasins, 109 seront conservés. "Aujourd'hui, il y aura 260 licenciements. C'est bien sûr trop, mais ce que nous avons obtenu grâce à la mobilisation des salariés et des représentants du personnel, c'est un PSE à un niveau très élevé, inédit pour une société en redressement judiciaire", a expliqué Me Thomas Hollande, avocat des salariés de Tati. Les salariés percevront en effet 95% de leur salaire pendant 12 mois et 10 000 euros au-delà de l'indemnité légale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Enseigne du magasin Tati de Barbès à Paris, photographiée le 5 mai 2017.  
Enseigne du magasin Tati de Barbès à Paris, photographiée le 5 mai 2017.   (SERGE ATTAL / ONLY FRANCE / AFP)