Tourisme : la fréquentation britannique en baisse en Bretagne

Les conséquences du Brexit seraient-elles déjà visibles en France ? C'est la question que se posent les professionnels du tourisme. Ils constatent une baisse significative du nombre de visiteurs anglais. Une équipe de France 2 s'est rendue à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Saison estivale plutôt bonne cette année, et pourtant, les professionnels du tourisme breton s'inquiètent de la diminution de la fréquentation britannique, première clientèle étrangère à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). "Depuis le Brexit, nous, on pense que l'on a baissé d'à peu près 10 à 15 % au niveau de la fréquentation des Britanniques", explique au micro de France 2 Hervé-Jean le Bourhis, restaurateur.

Les Britanniques se font plus rares

Selon un pré-bilan du comité du tourisme de Bretagne, la saison s'est traduite par une forte hausse du nombre de touristes allemands et espagnols, alors que les Britanniques sont en recul.

Même constat chez la compagnie maritime Brittany Ferries qui a enregistré une baisse de 5 % de son trafic passager transmanche en un an. Principale raison à cette désaffection : l'adoption du Brexit le 23 juin 2016, qui a entraîné une baisse de 15 % de la livre face à l'euro. Mais la France souffrirait également d'un manque d'attractivité au profit d'autres destinations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Saint-Malo : les forts de Vauban sauvés de l\'usure du temps par des passionnés
Saint-Malo : les forts de Vauban sauvés de l'usure du temps par des passionnés (FRANCE 3)