Présidentielle : la justice au coeur des attaques

Marine Le Pen a lancé un avertissement aux fonctionnaires de la police et de la justice. Pour elle, les enquêtes judiciaires dévoient la campagne présidentielle.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Fillon et Marine Le Pen ont désormais une cible commune, la justice. Car elle ne respecterait pas selon eux son devoir de neutralité. Elle serait au service du pouvoir, de l'Élysée. L'attaque la plus virulente est signée Marine Le Pen. Elle éreinte les fonctionnaires de justice, les policiers, les magistrats. Des propos qui sonnent comme une menace.

Une pause judiciaire demandée

François Fillon et ses proches dénoncent aussi une justice instrumentalisée. Réponse cinglante ce soir, lundi 27 février, du chef de l'État. "Je n'accepterai jamais que l'on puisse mettre en cause les fonctionnaires dans notre République au prétexte qu'ils appliquent la loi et qu'ils font en sorte que la justice puisse travailler", a déclaré François Hollande. À deux mois de la présidentielle, François Fillon et Marine Le Pen demandent une trêve, une pause judiciaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
La candidate Front national à la présidentielle, Marine Le Pen, s\'exprime lors d\'un meeting à Pierrelatte (Drôme), le 24 février 2017.
La candidate Front national à la présidentielle, Marine Le Pen, s'exprime lors d'un meeting à Pierrelatte (Drôme), le 24 février 2017. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)