Vingt ans après sa condamnation pour l'assassinat de son fils, Jean-Louis Turquin retrouvé mort par balle chez lui

Jean-Louis Turquin, qui avait été condamné à 20 ans de réclusion pour l'assassinat de son fils, a été retrouvé mort, samedi 7 janvier, dans sa résidence aux Antilles.

Voir la vidéo
France 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jean-Louis Turquin avait refait sa vie avec sa nouvelle compagne et clamait inlassablement son innocence. Condamné en 1997 pour l'assassinat de son fils, il avait été libéré en 2006 et vivait à Saint-Martin, dans les Antilles, avec sa nouvelle compagne. C'est à son domicile qu'il a été retrouvé mort, tué d'une balle dans le dos. Un nouveau rebondissement dans l'une des plus grandes énigmes criminelles de ces vingt dernières années.

Le corps de l'enfant n'a jamais été retrouvé

Tout commence en 1991 dans la grande bâtisse niçoise où vit Jean-Louis Turquin avec son fils depuis que sa femme Michèle a demandé le divorce et quitté le domicile conjugal. Le matin du 21 mars, ce vétérinaire signale la disparition de son fils, Charles-Edouard, 8 ans. Il dormait à ses côtés. Plus tôt, l'homme avait appris qu'il n'était pas le père biologique de son fils. Sa femme l'accuse du meurtre et enregistre à son insu les aveux de son mari sur une cassette. A son procès, Jean-Louis Turquin reviendra sur ces aveux et ne cessera de clamer son innocence. Le corps de l'enfant n'a jamais été retrouvé. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Louis Turquin, qui avait été condamné à 20 ans de réclusion pour l\'assassinat de son fils, a été retrouvé mort, samedi 7 janvier, dans sa résidence aux Antilles.
Jean-Louis Turquin, qui avait été condamné à 20 ans de réclusion pour l'assassinat de son fils, a été retrouvé mort, samedi 7 janvier, dans sa résidence aux Antilles. (France 2)