François Fillon : quelles peuvent être les suites judiciaires ?

Dominique Verdeilhan est en direct de Nanterre (Hauts-de-Seine). Il détaille le calendrier judiciaire du dossier de Pénélope Fillon et des soupçons d'emploi fictif.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les premières auditions ont commencé vendredi 27 janvier, pour enquêter sur les soupçons d'emploi fictif qui pèse sur l'épouse de François Fillon, leader des Républicains et candidat à la présidentielle. "Soit l'affaire est bouclée dans les deux mois qui viennent, soit François Fillon se retrouve confronté à une longue procédure", explique Dominique Verdeilhanen en direct de Nanterre (Hauts-de-Seine). Les investigations vont se poursuivre dans les prochains jours avec des perquisitions et des auditions. "Le parquet national financier peut très bien considérer qu'il n'y a pas matière à poursuivre et donc, classer l'affaire sans suite [...] En revanche, si l'enquête met à jour des éléments à charge, la justice peut très bien décider soit d'envoyer le couple directement devant un tribunal, soit de confier le dossier à un juge", précise le journaliste.

Manque de temps pour une procédure judiciaire

Selon le journaliste, l'emploi du temps de la campagne présidentielle ne laisse pas suffisamment de temps pour lancer un jugement : "Une mise en examen de François Fillon en terme de 'timing' est assez difficile à envisager avant la date du 10 avril 2017, qui est le début officiel de la campagne présidentielle", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon, sur le plateau de TF1, le jeudi 26 janvier 2017. 
François Fillon, sur le plateau de TF1, le jeudi 26 janvier 2017.  (PIERRE CONSTANT / POOL)