Affaire Fiona : Cécile Bourgeon reste derrière les barreaux

En direct de Lyon (Rhône), Nathalie Perez revient sur le rejet de la demande de remise en liberté de la mère de Fiona.

Voir la vidéo
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La mère de la petite Fiona, morte en 2013, va rester en prison. Sa demande de remise en liberté a été rejetée mercredi 11 janvier. "Condamnée à cinq ans fermes, elle a déjà passé trois ans et quatre mois derrière les barreaux. Elle aurait pu légalement justifier d'une liberté provisoire en attendant son procès en appel, mais la Cour en a décidé autrement pour différentes raisons", explique Nathalie Perez, envoyée spéciale à Lyon (Rhône).

Pourquoi Cécile Bourgeon reste-t-elle en prison ?

"Principalement parce que les magistrats craignent que Cécile Bourgeon n'aille rechercher le cadavre de la petite Fiona, toujours porté disparu, et entrave ainsi la manifestation de la vérité", explique la journaliste de France 3, qui précise que "la justice craint également pour la sécurité de Cécile Bourgeon, car après sa condamnation, jugée trop clémente, elle avait reçu de nombreuses menaces de mort. Elle va donc probablement devoir attendre son procès en appel derrière les barreaux. Un procès qui selon ses avocats n'est pas prévu avant 2018."
Le JT
Les autres sujets du JT
Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona, arrive au tribunal de Riom, dans le Puy-de-Dôme, le 5 septembre 2016.
Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona, arrive au tribunal de Riom, dans le Puy-de-Dôme, le 5 septembre 2016. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)