VIDEO. A La Nouvelle-Orléans, les morts battent le pavé en rythme pour Mardi gras

La saison des carnavals démarrent dans cette ville de Louisiane (Etats-Unis), berceau du jazz et réputée pour sa culture marquée par les influences afro-caribéennes et créoles de ses habitants. 

Voir la vidéo
APTN
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Mardi 9 février, les squelettes ont réveillé, à l'aube, les habitants de La Nouvelle-Orléans (Louisiane, Etats-Unis). Comme le veut la tradition, danseurs et musiciens sont descendus dans la rue, à l'occasion de Mardi gras, au rythme des fanfares. 

Dans cette ville du sud des Etats-Unis, berceau du jazz, la saison des carnavals attirent chaque année des milliers de visiteurs, venus assister aux parades costumées préparées tout au long de l'année par des artistes et des associations, comme le club Zulu Social Aid and Pleasure. Cette structure, historiquement gérée par des Afro-Américains, la communauté majoritaire dans cette ville marquée par ses influences afro-caribéennes et créoles, organise la parade Krewe Zulu depuis les années 1910. 

Sur la rue principale de la Nouvelle-Orléans, elle est l'un des temps forts des fêtes de Mardi gras. 

Des participants au carnaval de Mardi gras, à La Nouvelle-Orléans (Louisiane, Etats-Unis), dans les rues de la ville, mardi 9 février 2016. 
Des participants au carnaval de Mardi gras, à La Nouvelle-Orléans (Louisiane, Etats-Unis), dans les rues de la ville, mardi 9 février 2016.  (JONATHAN BACHMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)