Pygmalion, agent, entrepreneur et mari : comment René Angélil a façonné le succès de Céline Dion

Il avait tout misé sur "la plus belle voix du monde", allant jusqu'à hypothéquer sa maison pour financer les disques de la chanteuse. René Angélil, mort jeudi des suites d'un cancer, avait réussi son pari : faire de Céline Dion une superstar. 

René Angélil et Céline Dion, lors de la cérémonie des Oscars, à Hollywood (Californie, Etats-Unis), le 27 février 2011. 
René Angélil et Céline Dion, lors de la cérémonie des Oscars, à Hollywood (Californie, Etats-Unis), le 27 février 2011.  (JOHN SHEARER / GETTY / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Céline aurait peut-être été la plus grande chanteuse québécoise, mais avec René, elle est devenue la plus grande chanteuse au monde", expliquait Luc Plamondon, qui fut notamment le parolier de Céline Dion. "S'il n'y avait pas eu René Angélil, il n'y aurait pas eu Céline Dion. C'était un couple fusionnel. La carrière qu'ils ont faite ensemble, c'est grâce aussi à cette complicité. Ils ont bâti une carrière inespérée pour une chanteuse francophone", raconte de son côté Gilbert Coullier, ancien producteur de la chanteuse, sur RTL. René Angélil, mort jeudi 14 janvier à l'âge de 73 ans, restera comme l'homme qui a "créé" Céline Dion. Il fut son imprésario, son mari et bien plus encore. Voici comment il a façonné la carrière de "la plus belle voix du monde" en cinq étapes.

Le "miracle" de la première écoute

En 1981, René Angélil a 39 ans. Il s'est essayé à la chanson et à la comédie, avant de se replier sur le métier d'agent. Il reçoit alors une cassette d'une jeune fille âgée de 12 ans. René Angélil n'a pas encore écouté l'enregistrement lorsqu'on l'appelle. C'est Michel Dion, il fait partie des quatorze membres de la fratrie Dion. "Si vous aviez écouté, vous m'auriez déjà appelé", dit Michel à René. L'imprésario s'exécute, il entend Céline Dion chanter Ce n'était qu'un rêve, écrite par sa famille. 

Plus tard, René Angélil évoquera "un miracle". "Je n'avais jamais rien entendu de tel. Pour moi, c'est la plus belle voix du monde", dira-t-il. René décide alors d'hypothéquer sa maison pour produire les albums de l'adolescente. En 1981, elle sort deux albums au Québec. En 1982, le single Ce n'était qu'un rêve sort en France. En 1983, la chanteuse devient la première Canadienne à recevoir un disque d'or en France. La même année, Michel Drucker l'accueille dans son émission "Champs-Elysées". Elle y chante D'amour ou d'amitié. La carrière de Céline Dion est lancée.

Un nouveau look pour une nouvelle vie

Nous sommes en 1987. Céline Dion n'a pas fait d'apparition publique depuis un an. Grâce aux négociations de René Angélil, la jeune femme vient de signer un contrat avec un label américain, CBS (qui deviendra Sony). Homme d'affaires chevronné, René va développer toute une stratégie pour faire de Céline Dion une vraie star internationale. Il change le look de la chanteuse : fini les cheveux longs et le côté "petite fille sage", place aux jupes en cuir et au maquillage. C'est René encore "qui l’a poussée à se faire refaire le visage et les dents, en 1988", selon Paris Match.

A la même époque, Céline Dion suit des cours de français et d'anglais. Elle est prête pour une carrière internationale. En 1988, la chanteuse participe au concours de l'Eurovision, qu'elle remporte pour la Suisse.

Le soir de sa victoire, Céline (20 ans) et René (46 ans) s'embrassent pour la première fois, rapporte RTL. Mais il faudra attendre 1993 pour que l'histoire d'amour cachée soit dévoilée au grand jour. Le premier album anglophone de Céline Dion sort en 1990, toujours grâce à son contrat chez CBS. Et l'année suivante, René Angélil lui décroche un joli coup : elle interprète le thème du dessin animé de Walt Disney La Belle et la Bête. Ce qui lui permettra de décrocher l'Oscar et le Golden globe de la meilleure chanson originale de film. 

Quand Goldman la transforme en or

En 1994, le couple est invité par Jean-Jacques Goldman. L'auteur, compositeur et interprète français propose un album à Céline Dion. A l'époque, la chanteuse jouit d'une certaine notoriété dans l'Hexagone, rappelle le Huffington Post québécois, mais elle n'a pas encore le statut de superstar. Ce sera chose faite avec l'album D'eux, qui comporte de nombreux tubes, dont Pour que tu m'aimes encore. Le succès est gigantesque. D'eux est, encore aujourd'hui, l'album francophone le plus vendu au monde. 

"My Heart will go on", le succès planétaire

René Angélil continue de mener d'une main de fer la carrière de celle qu'il épouse en 1994. Il ne perd pas de vue le marché américain. Céline Dion continue de sortir des albums anglophones. En 1996, la Québecoise chante à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'Atlanta (Etats-Unis). L'année suivante, Céline et René sont contactés par James Cameron. Le réalisateur propose à la chanteuse d'interpréter la chanson principale de son film, Titanic. Céline Dion est d'abord réticente. Mais son mari insiste pour qu'elle enregistre une démo de My Heart will go on. Ce sera le plus gros tube de sa carrière. 

Céline Dion est désormais une superstar sur tous les continents. Elle continue d'alterner albums francophones et anglophones. Elle enregistre des duos avec Stevie Wonder et Barbra Streisand. Elle chante aux Oscars, elle remplit le Stade de France... Et René Angélil gère la "firme" Céline Dion. Il investit dans des restaurants, dans une discothèque à Las Vegas, dans un golf... "Céline Dion" devient également une marque de parfum, de vêtements et d'accessoires.

Le jackpot Las Vegas, sa nouvelle maison

Dans les années 2000, René a une autre idée de génie : Céline ne viendra plus (ou moins) à son public, c'est son public qui viendra à elle à Las Vegas (Nevada, Etats-Unis). Un spectacle permanent est donné au Las Vegas Caesars Palace, l'un des casinos géants de la ville. Le succès est au rendez-vous et génère des contrats mirobolants. Actuellement, la chanteuse se produit au Caesars Palace 70 fois par an, son cachet est estimé à 500 000 dollars (environ 456 000 euros) par représentation. En 2013, affaibli par une récidive de son cancer, René Angélil avait passé la main de "l'empire Céline Dion" à son bras droit, Aldo Giampaolo, un vieil ami.

Après l'annonce de la mort de René Angélil, le Caesars Palace a annoncé l'annulation des concerts de Céline Dion, prévus samedi 16 et dimanche 17 janvier. La chanteuse doit remonter sur scène à Las Vegas le 23 février. Elle vient d'enregistrer un album en français, qui doit comporter une chanson en hommage à son mari. Et doit se produire à Paris, à l'AccorHôtels Arena (ex-Bercy), à la fin du mois de juin. Sans "son" René, "the show must go on", malgré tout.