Les peintures d'un éléphant indien mises aux enchères en Hongrie

Un cirque hongrois a mis aux enchères trois œuvres d'un éléphant indien de 42 ans, samedi 4 novembre à Budapest (Hongrie). 

Des éléphants dans le zoo et jardin botanique de Brugelette (Belgique), le 20 septembre 2017. 
Des éléphants dans le zoo et jardin botanique de Brugelette (Belgique), le 20 septembre 2017.  (FRANCOIS LENOIR / REUTERS)
avatar
franceinfo avec ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ces œuvres d'art sont pour le moins inattendues. Un cirque hongrois a mis aux enchères trois peintures créées par Sandra, un éléphant indien âgé de 42 ans,  samedi 4 novembre à Budapest (Hongrie). L'animal peint avec sa trompe "simplement par plaisir", selon son propriétaire, le directeur de cirque et acrobate Florian Richter. 

Ces peintures, qui affichent des lignes de couleur s'entrecroisant, et ressemblant à des rivières, ont été vendues pour 40 000 forints hongrois chacune, soit environ 130 euros.

Un portrait de l'éléphant, réalisé par un peintre hongrois, a quant à lui été acheté pour 260 000 forints hongrois, soit 835 euros. Ces sommes seront reversées à un sanctuaire pour éléphants en Malaisie. 

"Je ne l'aide qu'en changeant les pinceaux" 

Selon le propriétaire de Sandra, l'animal ne peint que quand il le souhaite. L'éléphant a reçu un pinceau est s'est rapidement mise à peindre. "Je ne l'aide qu'en changeant les pinceaux, ou en les plaçant dans la peinture", assure son propriétaire, Florian Richter. "Elle fait plus ou moins le reste d'elle-même", poursuit-il. 

L'acrobate raconte aussi qu'il encourage l'éléphant, en évaluant ses peintures. Sandra est arrivée dans le cirque où Florian Richter a grandi quand elle été encore un bébé éléphant. "Nous avons vécu ensemble au cours des 40 dernières années", explique-t-il. "Il y a une connexion familiale."