Le prix Goncourt à "L'Ordre du jour"

L'Ordre du jour d’Éric Vuillard a décroché le Goncourt ce lundi 6 novembre. Imprimé au printemps à 35 000 exemplaires, il est retiré à 250 000.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le prix Goncourt a été décroché ce lundi par Éric Vuillard, récompensé à 49 ans. L'Ordre du jour, publié chez Actes Sud, est son 9e livre. L'Ordre du jour, petit ouvrage de 150 pages, est le récit glaçant des journées qui ont favorisé l'arrivée des nazis au pouvoir en Allemagne puis en Autriche lors de l'Anschluss. Le récit des lâchetés et des compromissions des industriels et des hommes politiques.

Deux livres sur le nazisme primés

C'est "un écrivain singulier et sa façon d'entrer dans l'histoire par des petites portes et montrer le macrocosme dans le microcosme", estime le juré Éric-Emmanuel Schmitt. Des jurés enthousiastes comme les critiques l'avaient été à sa sortie au printemps. Ce prix Goncourt devrait inciter un large public à mettre la lecture de ce livre à son ordre du jour. Ce même jour, le prix Renaudot a été remis à Olivier Guez pour La Disparition de Joseph Mengele, le tortionnaire d'Auschwitz.

Le JT
Les autres sujets du JT
Eric Vuillard (à gauche), prix Goncourt 2017 pour \"L\'Ordre du jour\", et Olivier Guez, prix Renaudot 2017 pour \"La Disparition de Josef Mengele\". 
Eric Vuillard (à gauche), prix Goncourt 2017 pour "L'Ordre du jour", et Olivier Guez, prix Renaudot 2017 pour "La Disparition de Josef Mengele".  (FRANCEINFO / AFP)