Sous-marins : un contrat à 34 milliards d'euros avec l'Australie

La France va vendre 12 sous-marins à l'Australie. Le méga contrat de 34 milliards d'euros a été signé ce matin, mardi 20 décembre.

Voir la vidéo
France 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un contrat record et du travail pour les dix prochaines années. À Cherbourg (Manche), on construit des bateaux et des sous-marins depuis plus de 100 ans alors l'annonce de nouvelles commandes à la DCNS est forcément une bonne nouvelle. La marine australienne a signé, ce mardi 20 décembre, un contrat pour 12 sous-marins de type Barracuda pour une facture de 34 milliards d'euros.

Cinq sites français concernés

Les bâtiments seront assemblés en Australie, mais conçus en France. Ainsi, cinq sites seront concernés dans l'Hexagone par ce nouveau contrat. Les syndicats espèrent que ces commandes auront des conséquences directes sur l'emploi au moment où la direction a annoncé la suppression de 1 000 postes. L'arsenal de Cherbourg est désormais lié à l'Australie. Une cinquantaine d'ingénieurs australiens sont attendus dans le Cotentin dès l'été prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le groupe industriel français DCNS a diffusé des images virtuelles des sous-marins Barracuda de nouvelle génération.
Le groupe industriel français DCNS a diffusé des images virtuelles des sous-marins Barracuda de nouvelle génération. (AFP / DCNS)