VIDEO. A quoi ressemblera la police de proximité qui doit être mise en place à la fin de l'année ?

Mercredi, le ministre de l'Intérieur a annoncé la mise en place de cette "police de la sécurité du quotidien". Une idée qui fait débat depuis longtemps, et dont certains se demandent avec quels moyens elle sera mise en place.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est le grand retour de la police de proximité. Le ministre de l'Intérieur a annoncé, mercredi 16 août dans une interview au Figaro, son souhait de mettre en place "dès la fin de l'année" une "police de la sécurité du quotidien". Mais il n'a pas précisé quel budget et quels effectifs lui seront alloués. France 2 s'est penché sur les missions qu'elle pourrait remplir.

En campagne, Macron promettait 10 000 policiers supplémentaires

Leur mission ne devrait pas être d'interpeller, mais de tisser des liens avec les habitants. Une manière de prévenir les violences, de récolter des informations et de repérer des basculements radicaux.

Les effectifs de cette nouvelle police ne sont pas encore connus. S’agit-il des 10 000 policiers supplémentaires promis par le candidat Emmanuel Macron ? Ou le gouvernement va-t-il se calquer sur l’objectif qui était celui du gouvernement Jospin : 20 000 policiers ? Si cette deuxième option qui était préférée, cette police coûterait 1,1 milliard d’euros par an, et les syndicats doutent de la possibilité de la mettre en place.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des patrouilleurs de la police nationale à Amiens, le 9 août 2013. 
Des patrouilleurs de la police nationale à Amiens, le 9 août 2013.  (FRED HASLIN / MAXPPP MAXPPP)