Prix Nobel de la paix : l’abolition des armes nucléaires à l’honneur

Elle faisait partie des favoris et a été choisie parmi les 318 candidatures reçues au prix Nobel de la paix : l'association pour l'abolition des armes nucléaires ICAN a été récompensée dans un contexte de tension internationale sur le nucléaire. 

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C’est l’annonce que le monde entier attendait. Cette année, à Oslo (Norvège), le prix Nobel de la paix a été décerné à une coalition d’organisations non gouvernementales pour l’abolition de l’arme nucléaire. "L’organisation reçoit ce prix pour son travail qui attire l’attention sur les conséquences dramatiques de l’utilisation des armes nucléaires et pour ses efforts considérables pour mettre en place un traité qui demande l’abolition de ces armes", a commenté Berit Reiss-Andersen, présidente du Comité Nobel.

Les neuf puissances nucléaires trainent des pieds…

La campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires est une coalition mondiale d’ONG qui a poussé à l’adoption en juillet dernier d’un traité historique sur l’interdiction de l’arme atomique. Il a été adopté par 122 pays. Toutefois, les neuf puissances nucléaires, dont la France, refusent encore d’en entendre parler. Ce prix est toutefois un coup de pouce pour cette organisation composée notamment d’associations françaises. Elle va recevoir 900 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
La dirigeante de l\'Ican, Béatrice Fihn, et le coordinateur de l\'organisation, Daniel Hogstan, brandissent une bannière de leur coalition, le 6 octobre 2017, à Genève (Suisse) pour fêter leur prix Nobel de la paix.
La dirigeante de l'Ican, Béatrice Fihn, et le coordinateur de l'organisation, Daniel Hogstan, brandissent une bannière de leur coalition, le 6 octobre 2017, à Genève (Suisse) pour fêter leur prix Nobel de la paix. (FABRICE COFFRINI / AFP)