Plus de 90% des mots de passe sur Internet peuvent être piratés

Une large majorité de mots de passe utilisés pour accéder à des services en ligne tels que les comptes bancaires sont vulnérables, selon un rapport du cabinet Deloitte. Notamment parce que les internautes choisissent des informations personnelles que tout le monde peut voir sur les réseaux sociaux.

(Chip East Reuters)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Sur Internet, il faut bien
choisir son mot de passe. La clé pour accéder à de nombreuses informations professionnelles, personnelles et financières.

Le cabinet d'expertises
Deloitte
a publié mardi un rapport qui
montre que 91% des mots de passe peuvent être craqués. Ils ne sont pas assez
longs et pas assez compliqués.

Six millions de mots de passe
analysés

Lors de son étude, la société
Deloitte a analysé six millions de "passwords". Elle assure qu'avec les 1.000
mots de passe les plus communs, elle a pu accéder à des services protégés dans
91% des cas. Par "services protégés", elle entend comptes bancaires,
réseaux sociaux ou site de vente.

L'étude montre également que
79% des utilisateurs concentrent 500 mots de passes les plus courants.

"Le problème le
plus grave des mots de passe est leur réutilisation. L'être humain, pour une
question de mémoire, retient cinq, six, sept mots de passe, et naturellement,
on les utilise pour tout, ce qui les rend très fragiles" (cabinet
Deloitte)

Encore plus de précaution sur les mobiles

Dans le top des mots de passe
utilisés en masse et facilement déchiffrables se trouvent les noms de membres de
la famille conjugués aux dates de naissance. Les hackers les obtiennent
aisément sur les réseaux sociaux. Ils introduisent ensuite massivement des
séries de mots de passe hypothétiques à travers différents programmes, jusqu'à
tomber sur la bonne combinaison. Il faut donc créer des mots de passe plus complexes.

Dans une vidéo, le cabinet
Deloitte explique les erreurs fréquentes des internautes.
> cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais) 

Toujours selon cette étude,
9,8% des usagers utilisent la combinaison "password 123456" ou "password
12345678".

Enfin, il faut faire encore plus attention quand on crée un mot de passe via
un mobile. Les smartphones ont tendance à être moins sûrs. La raison ? On
accède moins facilement aux caractères spéciaux par rapport à un clavier d'ordinateur.
Il faut 4 à 5 secondes pour taper un mot de passe sur un
ordinateur contre 7 à 30 secondes sur un écran tactile.