Le retour du service national compromis

Le retour du service militaire est plus onéreux que prévu. Une folie selon les rapporteurs du Sénat.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Emmanuel Macron l'avait annoncé pendant sa campagne électorale : le service national obligatoire et de courte durée devait être remis au goût du jour. C'était sans compter les frais que cela pourrait engager. Selon la commission des Affaires étrangères et de la Défense du Sénat, l'instauration du service militaire obligatoire coûterait trente milliards d'euros à la France en cinq ans. C'est beaucoup trop cher selon les auteurs d'un rapport.

Macron devra choisir

Ils concluent que le service national serait un projet de société et non un projet de défense. Argument avancé : le coût du service national pourrait nuire au budget consacré à la remontée en puissance des moyens des armées. Le président a choisi d'y consacrer 2% du PIB. Emmanuel Macron devra choisir entre ses deux promesses. Selon les auteurs du rapport, l'une et l'autre ne seraient pas compatibles au niveau budgétaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
7 000 militaire de l\'opération Sentinelle vont venir appuyer dans la mission de sécurisation des bureaux de vote. (Photo d\'illustration)
7 000 militaire de l'opération Sentinelle vont venir appuyer dans la mission de sécurisation des bureaux de vote. (Photo d'illustration) (REMY GABALDA / AFP)