Le Famas quitte l'armée

Le fusil d'assaut de la manufacture d'armes de Saint-Étienne va quitter l'armée en 2017. 

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Après quarante ans de bons et loyaux services, le Famas quitte l'armée. Le fusil d'assaut, made in France, sera remplacé par une arme plus moderne, fabriquée à l'étranger, à compter de 2017.

Au sein de l'armée, on ne cache pas son attachement au Famas : "C'est quelque chose qui nous a accompagné toute notre carrière donc il y a une petite part de nostalgie. Cela étant il faut aussi avancer avec son temps", note le lieutenant-colonel Pierre Augerau, au micro de France 3. 

Depuis 36 ans 

Afghanistan, Afrique, guerre du Golf…Le Famas a été utilisé sur de nombreux terrains alors qu'il avait été remis à l'armée française, il y a tout juste 36 ans. Si on ne connaît pas encore le nom de son successeur, ce dernier pourrait être fabriqué par l'Italien Beretta. Une bonne nouvelle puisque cela profiterait à sa filiale française, basée à Saint-Etienne.
Le JT
Les autres sujets du JT