Irak : la France traque-t-elle ses jihadistes ?

Selon la presse américaine, Paris s'appuie sur les forces irakiennes pour éliminer ses ressortissants français partis rejoindre l'État islamique à Mossoul, en Irak. Le but ? Éviter le retour sur le sol français.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La France demanderait à l'armée irakienne d'éliminer pour elle les combattants français de Daech en Irak. C'est en tout cas ce qu'affirme le Wall Street Journal qui a enquêté à Mossoul. Interrogé sur cet article, Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, a confirmé l'information. Le journal américain a pu voir une liste de 27 noms de jihadistes français. 27 cibles que les Irakiens ont pour mission d'éliminer en priorité.

700 jihadistes en Irak ?

La mission des agents français sur place est de récolter le maximum d'informations sur ces cibles et de les mettre à jour, notamment avec des prélèvements ADN. 700 jihadistes français combattraient aujourd'hui en Irak et en Syrie. Combien ont été éliminés ? Les forces spéciales françaises s'en chargent-elles elles-mêmes parfois ? François Hollande avait déjà reconnu l'existence de ces assassinats ciblés au nom de la légitime défense.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces irakiennes progressent à Mossoul (Irak) où les civils sont en grand danger, selon l\'ONU
Les forces irakiennes progressent à Mossoul (Irak) où les civils sont en grand danger, selon l'ONU (KARIM SAHIB / AFP)