Attaque à Orly : le dispositif de sécurité dans les aéroports est-il suffisant ?

Après l'attaque d'une patrouille de l'opération Sentinelle à Orly, le débat sur la sécurité dans les aéroports est relancé. Faut-il instaurer des contrôles supplémentaires à l'entrée des aérogares ?

FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les passagers se sont habitués à leur présence rassurante. Ce dimanche 19 mars à Orly, les forces de l'ordre sont plus nombreuses qu'à l'accoutumée. Depuis les attentats de Paris en novembre 2015, les mesures ont été renforcées dans les aéroports parisiens. Ils sont plus de 5 000 à patrouiller, appuyés par 9 000 caméras de surveillance.

"Les militaires ont stoppé l'assaillant en moins de deux minutes"

Un dispositif qui hier a fait ses preuves selon les autorités. "Le principe d'intervention immédiate pour neutraliser une attaque a été spectaculaire, puisque les militaires ont stoppé l'assaillant en moins de deux minutes. Ensuite, quelque chose de moins visible, il a fallu s'assurer que tout l'aéroport était sécurisé, les forces de l'ordre se sont très, très bien coordonnées", estime Franck Mereyde, directeur de l'aéroport Paris-Orly. Depuis cet été, la loi permet aux forces de l'ordre de tirer dès lors que la menace est jugée suffisante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militaires patrouillent dans l\'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, le 24 juillet 2005.
Des militaires patrouillent dans l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, le 24 juillet 2005. (BERTRAND GUAY / AFP)