Pièces à conviction, France 3

VIDEO. Accaparement des terres agricoles : les Chinois ont-ils un plan pour la France ?

En 2016, l’achat de 1 700 hectares de terres agricoles dans le Berry par un groupe chinois a suscité un vif émoi. Après l’Afrique et Madagascar, le terroir français est-il dans le viseur de l’empire du Milieu ? Dans quel but ? Extrait de "Pièces à conviction".

Voir la vidéo
Pièces à conviction/France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au printemps 2016, dans le Berry, cœur du bassin céréalier français, 1 700 hectares de terres ont été acquises à prix d’or et dans le plus grand secret par China Hongyang, un fonds d’investissement chinois basé à Hong-kong, via une de ses filiales, le Groupe Reward. L’affaire a fait grand bruit, inquiétant le monde agricole, mais aussi les pouvoirs publics…

La Chine : 10% des terres cultivables, 20% de la population mondiale…

Pourquoi cet intérêt soudain de l’empire du Milieu pour le terroir français ? Les autorités chinoises achètent des terres en Afrique ou à Madagascar… La France serait-elle désormais dans le viseur ? Rappelons que la Chine, qui dispose de 10% de la surface agricole exploitable dans le monde, doit nourrir plus de 20% de la population mondiale…

Pourquoi le Groupe Reward a-t-il choisi d’acquérir ces terres au centre de la France, et pour un prix supérieur à celui du marché ? Qui est l’instigateur de ces investissements ? Le Français Marc Fressange, diplômé d’HEC, exporte du vin en Chine et travaille pour Keqin Hu, 371e fortune chinoise selon le magazine Forbes, avec une fortune de 1 milliard de dollars. Keqin Hu dirige le Groupe Reward et son nom figure sur les actes notariés pour l’achat des terres berrichonnes. Aurait-il été convaincu par Marc Fressange qu’il pouvait cultiver en France des produits agricoles ensuite exportés vers la Chine ?

Une mission "conquête du monde" ?

Christophe Dequidt, chef d’entreprise spécialiste du monde agricole, a publié un livre sur les paysans du monde entier. Lors de son séjour en Chine, il a rencontré Keqin Hu. Ce dernier lui a révélé son passé de militaire et lui a expliqué qu’il était en mission pour le gouvernement chinois : "Monsieur Hu m’a raconté qu’il avait été convoqué, et qu’on lui avait fait comprendre qu’il allait passer du statut de général des armées à général d’industrie. Le tout pour aller conquérir le monde…"

Quoi qu’il en soit, ce type d’opérations pose de nombreuses questions. Quelle est la stratégie de la Chine pour nourrir sa population ? Avec la hausse des prix des terres agricoles, les exploitations familiales françaises risquent-elles de disparaître ? Se dirigerait-on vers un accaparement des terres de l’Hexagone par des multinationales, avec une production destinée à l’exportation ? Si ce phénomène s’amplifiait, pourrait-il menacer l’autonomie alimentaire de la France ?

"Disparition des terres agricoles : enquête sur un business qui rapporte", un reportage de "Pièces à conviction" diffusé le 27 septembre à 23h30 sur France 3.

Pièces à conviction/France 3. 27 septembre 2017
Pièces à conviction/France 3. 27 septembre 2017 (Pièces à conviction/France 3)