Œufs contaminés : les particularités de l'élevage bio

L'affaire des œufs contaminés conforte les éleveurs bio dans leur démarche de qualité. Ils n'utilisent pas du tout les mêmes méthodes que la production industrielle.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est l'heure du ramassage pour Aurélien Ognard. Cet éleveur bio de Plouvain (Pas-de-Calais) collecte des œufs pondus par ses 3 000 poules.Tout ce travail est effectué à la main. "La poule sèche son œuf et il y a une meilleure conservation qu'au ramassage automatique", explique Aurélien Ognard. C'est la particularité de cet élevage. Ici, on ne produit que des œufs bio fermiers.

Le bien-être animal reste une priorité

Pour obtenir cette qualité, Aurélien nourrit les volailles uniquement avec des céréales issues de l'agriculture biologique. Dans ce poulailler, pas de cages, l'éleveur n'utilise pas non plus d'insecticides. Pour lui, le bien-être animal reste une priorité. Surtout lorsqu'il entend parler de différends scandales sanitaires. Avec 3 000 œufs produits chaque jour, l'éleveur gagne juste de quoi vivre convenablement.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Un lot de 48 000 œufs a pu être acheté par les consommateurs\", a annoncé le ministre de l\'Agriculture, vendredi 11 août.
"Un lot de 48 000 œufs a pu être acheté par les consommateurs", a annoncé le ministre de l'Agriculture, vendredi 11 août. (KEVIN VAN DEN PANHUYZEN / NURPHOTO / AFP)