Grogne des agriculteurs : face à la grande distribution, êtes-vous prêt à favoriser les circuits courts ?

Des agriculteurs bloquent jeudi l'accès aux grandes surfaces bretonnes. Ils manifestent une nouvelle fois contre la chute des prix à la production.

Manifestation d'agriculteurs de la FNSEA à Moulins (allier) le 1 février 2016.
Manifestation d'agriculteurs de la FNSEA à Moulins (allier) le 1 février 2016. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Depuis trois jours, les agriculteurs du Tarn-et-Garonne bloquent l'accès à la plate-forme logistique du distributeur Intermarché. En Bretagne, jeudi 4 février, les manifestants empêchent toute entrée dans les grandes surfaces Leclerc et Carrefour.

Après une forte mobilisation en 2015, malgré les plans successifs du gouvernement, le mouvement des éleveurs ne s'est pas apaisé. Les producteurs de lait pourraient perdre 50% de leurs revenus. La filière porcine est en crise. 

Les manifestants demandent un rééquilibrage des relations commerciales entre industriels, grande distribution et agriculteurs. Et si la solution provenait de l'achat, par les consommateurs, de leurs produits frais directement auprès des producteurs ou dans le cadre de circuits courts ? 

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Grogne des agriculteurs : face à la grande distribution, êtes-vous prêt à favoriser les circuits courts ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfrancetvinfo