VIDEO. Les éleveurs bretons reprennent leurs actions contre les cours trop bas

Les manifestations ont bloqué l'axe Rennes-Brest près de Saint-Brieuc. Les éleveurs ont aussi déposé des bottes usagées et du foin devant la préfecture du Finistère.

Voir la vidéo
FRANCE 3 BRETAGNE
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les éleveurs bretons reprennent leurs actions afin d'attirer l'attention du gouvernement sur les milliers d'emplois menacés par la crise de l'élevage. Ils ont commencé mercredi 20 janvier le blocage de l'axe Rennes-Brest près de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) et menacent de rester sur place "plusieurs jours" en attendant la visite du Premier ministre.

Les éleveurs tirent depuis des mois la sonnette d'alarme en raison des cours trop bas, inférieurs aux coûts de production, auxquels le porc, le lait et la viande bovine sont achetés par les industriels de la transformation.

Ils disent en avoir "plein les bottes"

Les manifestants ont entrepris de démonter la barrière de sécurité centrale sur la RN12, entre Saint-Brieuc et Yffiniac, un axe extrêmement fréquenté avec plus de 60 000 véhicules par jour. Ils ont l'intention de maintenir leur blocage au moins jusqu'à samedi. Pour cette démonstration de force, un véritable camp de base a été installé, avec podium, tente et barbecues.

A Quimper (Finistère), environ 130 agriculteurs qui disent en avoir "plein les bottes" sont venus avec une quinzaine de tracteurs, puis ont déposé des bottes usagées et du foin devant la préfecture du Finistère.

Une centaine d'agriculteurs manifestent devant la préfecture du Finistère à Quimper, le 20 janvier 2016
Une centaine d'agriculteurs manifestent devant la préfecture du Finistère à Quimper, le 20 janvier 2016 (MAXPPP)