Salon de l'agriculture : François Hollande hué et insulté

François Hollande se souviendra de sa visite au Salon de l'agriculture, une visite tendue.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Hué, insulté. Lors de sa visite au Salon de l'agriculture samedi 27 février, François Hollande a été chahuté par des éleveurs en colère. "On peut crever", lance une exploitante, hors d'elle. Pris à partie dès son arrivée, le chef de l'État s'est expliqué, mais n'a jamais convaincu. "Vous avez vu le nombre de jeunes aujourd'hui qui sont en train de crever, on va tous mourir !", lâche un jeune éleveur.

Une révision de la loi sur la grande distribution

"Il y a ce que je dois faire au plan international pour défendre l'agriculture française dans les grandes négociations qui vont s'ouvrir", a déclaré François Hollande. Lui et Stéphane Le Foll n'ont pas pu se rendre sur le stand du ministère de l'Agriculture, saccagé par des manifestants. Des adhérents de la Fnsea ont affronté les forces de l'ordre. Deux d'entre eux ont été blessés, cinq ont été interpellés. Le président a annoncé la révision de la loi qui encadre les prix de la grande distribution, ce qui n'a pas calmé la colère des éleveurs.  
Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République François Hollande et en arrière-plan le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, le 27 février 2016 au Salon de l'agriculture à Paris.
Le président de la République François Hollande et en arrière-plan le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, le 27 février 2016 au Salon de l'agriculture à Paris. (BENOIT TESSIER / AFP)