Salon de l'agriculture : François Hollande chahuté

Les éleveurs ont crié leur détresse au chef de l'État. Le stand du ministère de l'Agriculture a lui été saccagé. Le reportage de France 2.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Des huées. Des sifflets. Et des insultes. François Hollande était attendu de pied ferme au Salon de l'agriculture ce samedi 27 février. Une heure après son arrivée, il est chahuté par les agriculteurs. "Il n’en a rien à foutre de nous, on peut crever !" lance une femme. Un sentiment d'abandon et bien souvent aussi, des cris de désespoir. Justement, François Hollande veut les concainvre qu'il entend leur mécontentement. "Si je suis venu au Salon (...), c'est pour entendre les cris de douleurs", a-t-il expliqué.

Solidarité des visiteurs

Et la tension monte encore d'un cran quand des manifestants s'en prennent au stand du ministère de l'Agriculture et se heurtent à la police. L'un d'entre eux est blessé. Deux autres sont interpellés avant d'être relâchés. Au même moment, les premiers visiteurs font leur entrée au Salon de l'agriculture et certains se montrent solidaires. "Ils ont beaucoup de mérite", témoigne un homme. François Hollande a lui quitté la porte de Versailles à 12h30, il sera resté près de 6 heures sur place cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République François Hollande et en arrière-plan le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, le 27 février 2016 au Salon de l'agriculture à Paris.
Le président de la République François Hollande et en arrière-plan le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, le 27 février 2016 au Salon de l'agriculture à Paris. (BENOIT TESSIER / AFP)