Espagne : dans une ferme du futur

France 2 a poussé les portes d'un élevage porcin d'un nouveau genre en Espagne, où tout est informatisé.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Une équipe de France 2 s'est rendue dans l'une de ces fermes du futur, en Espagne, à 200 kilomètres de Barcelone, le pays du cochon espagnol. Ultramoderne, tout est ici piloté par écran interposé. Depuis une salle de contrôle, le patron a la main sur la totalité de la porcherie. Quelques personnes seulement ont le droit de se rendre auprès des bêtes, comme le vétérinaire. C'est par caméra que les deux hommes communiquent. L'objectif est d'éviter de multiplier les contacts avec les humains et donc les risques de maladies. 3 300 truies vivent ici, réparties sur quatre bâtiments. Le macaron jaune fixé sur l'oreille de chaque bête la relie à un logiciel.

Un éleveur à l'abri des cours du porc

Toutes les informations sont compilées sur l'écran : stade de gestation, quantité de nourriture nécessaire... La truie reçoit dans une mangeoire le poids exact de nourriture calculé pour elle. "C'est en adaptant l'alimentation qu'on a des truies reproductrices pas trop grasses et qui restent athlétiques". L'éleveur économise ainsi 100 000 euros par an sur la nourriture. Ici, il y a aussi moins de personnel à payer. Le propriétaire des bêtes n'est pas le directeur, mais un groupe industriel qui fournit les granulés et les médicaments. "C'est un contrat qu'on appelle l'intégration. On te donne tant par animal et en fonction des résultats on peut avoir des primes en plus, versées par le groupe qui nous emploie", précise le directeur. Avec ce contrat signé pour 10 ans, il est à l'abri des fluctuations des cours du porc. Dans cette région, les deux tiers des élevages fonctionnent sur ce principe et proposent du porc à prix imbattable.

 

Le JT
Les autres sujets du JT